Sophie Proust à Matthias Langhoff : "Pensez-vous qu'il faille pousser l'acteur à bout lors des répétitions, aller jusqu'à le faire craquer comme on dit, afin qu'il parvienne ensuite à communiquer le plus clairement possible les sentiments de son personnage ?"

Matthias Langhoff : "Autrefois, j'ai pensé ça, quand j'étais encore trop jeune, trop intéressé par ma personne, trop méfiant peut-être aussi, je pensais ça ; aujourd'hui, plus du tout. Cela ne procure aucun résultat de faire craquer quelqu'un, hormis d'avoir fait craquer quelqu'un !"

Entretien avec Matthias Langhoff, Fontenay-sous-Bois, 4 juillet 1996,
in Sophie Proust, La Direction d'acteurs dans la mise en scène théâtrale contemporaine,
Les voies de l'acteur, L'Entretemps éditions, page 444

Matthias Langhoff, direction d'acteurs : Cela ne procure aucun résultat de faire craquer l'acteur