Jean-Claude Biette : "Parce que je pense que c’est une erreur de vouloir terroriser le public et de vouloir supprimer la fascination du cinéma. Je pense que la fascination et un certain hypnotisme font partie de la nature du cinéma et qu'il faut travailler là-dessus et non pas condamner ça en disant : on va faire des films désaliénés. De toutes façons, je pense que c'est pas avec des éléments purs qu'on fait une oeuvre vivante. Voilà. Si on exclut les impuretés, on se retrouve avec quelque chose de complètement mort et insignifiant. Et dans le domaine du cinéma aussi le puritanisme est un danger. Je vise par là beaucoup de films politiques, les extrémismes qui se posent en obligation."

Entretien de Jean-Claude Biette avec Pascal Bonitzer et Serge Daney, 
Cahiers du cinéma n°277, juin 1977

Jean-Claude Biette