Deleuze, Cinéma 2 :

"(...) ce sera une constante dans l'oeuvre de Visconti, cet "inventaire" du milieu, des objets, meubles, ustensiles, etc. Si bien que la situation ne se prolonge pas directement en action : elle n'est plus sensori-motrice, comme dans le réalisme, mais d'abord optique et sonore, investie par les sens, avant que l'action se forme en elle, et en utilise ou en affronte les éléments. Tout reste réel dans ce néo-réalisme (qu'il y ait décors ou extérieurs) mais, entre la réalité du milieu et celle de l'action, ce n'est plus un prolongement moteur qui s'établit, c'est plutôt un rapport onirique, par l'intermédiaire des organes des sens affranchis. On dirait que l'action flotte dans la situation, plus qu'elle ne l'achève ou ne la resserre. C'est la source de l'esthétisme visionnaire de Visconti. (...) moins (...) une lutte avec la nature et entre les hommes qu' (...) une grande vision de l'homme et de la nature, (...) leur unité sensible et sensuelle (...) et qui constitue l'espoir (...), au-delà des échecs de l'action flottante (...)"

(Gilles Deleuze, au-delà de l'image-mouvement,
Cinéma 2, L'image-temps,
Les Editions de Minuit, extraits des pages 11 et 12)

Photo :

"Violence et Passion" (Visconti, 1974)

Burt Lancaster : le professeur
Helmut Berger : Konrad Huebel

 

Burt Lancaster - Helmut Berger - VIOLENCE ET PASSION | VISCONTI