Jean-Luc Godard : "Je vois tout à fait Le Mépris comme s'il ne restait plus personne sur la terre. Il y a cinq rescapés. Voilà ce qu'ils font. Le cinéma remplace le regard des dieux. Il se rapproche. (...) Le Mépris est l'histoire des hommes qui se sont coupés d'eux-mêmes, du monde, de la réalité. Ils essaient maladroitement de retrouver la lumière, alors qu'ils sont enfermés dans une pièce noire." 

Entretien avec Jean-Luc Godard, 12 septembre 1963, 
Jean-Luc Godard, par Jean Collet, Cinéma d'aujourd'hui, page 111

Jean-Luc Godard : Le Mépris est l'histoire des hommes qui se sont coupés d'eux-mêmes, du monde, de la réalité. Ils essaient maladroitement de retrouver la lumière, alors qu'ils sont enfermés dans une pièce noire