Jorge Lavelli, metteur en scène de théâtre et d'opéra : j'ai choisi de faire beaucoup de lyrique, c'est là que je sentais le plus grand espace de liberté. La musique est chose abstraite, on peut inscrire n'importe quel type de rêve

Jorge Lavelli, metteur en scène de théâtre et d'opéra : "Mais, à un moment, j'ai vraiment choisi de faire beaucoup de lyrique ! J'ai fait ce choix parce que c'est là que je sentais le plus grand espace de liberté et pas seulement parce qu'il y avait des moyens. (...) La musique est une chose abstraite dans laquelle on peut inscrire n'importe quel type de rêve. C'est beaucoup plus pur que le mot écrit. La musique est une chose totalement propre à l'interprétation où l'on peut inscrire toutes sortes de magies, de contre-points." 

(Autour de l'opéra, Musical n°8, janvier 1989, Revue du Châtelet - Théâtre de Paris : Opéra et Mise en scène)

Photos : Rienzi, de Richard Wagner, mise en scène Jorge Lavelli, 2012, au Capitole de Toulouse, avec Marika Schönberg (Irène), Torsten Kerl (Rienzi) - (c) Tommaso Le Pera

Rienzi, de Richard Wagner, mise en scène Jorge Lavelli, 2012, au Capitole de Toulouse, avec Torsten Kerl (Rienzi) - (c) Tommaso Le Pera
Rienzi, de Richard Wagner, mise en scène Jorge Lavelli, 2012, au Capitole de Toulouse, avec Torsten Kerl (Rienzi) - (c) Tommaso Le Pera
Rienzi, de Richard Wagner, mise en scène Jorge Lavelli, 2012, au Capitole de Toulouse, avec Marika Schönberg (Irène), Torsten Kerl (Rienzi) - (c) Tommaso Le Pera

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL