"François Truffaut était très timide et ne voulait pas rencontrer des gens. Un jour je lui ai un peu forcé la main pour qu'il rencontre Meryl Streep qui avait envie de faire sa connaissance mais je m'en suis un peu repenti car il ne savait pas que dire, il y avait une gêne terrible. Il tenait beaucoup à ses amis et sa théorie était que l'être humain a une capacité limitée d'avoir des amis et que si vous en ajoutez un nouveau, il en chasse un autre. Comme il ne voulait pas les chasser, il ne rencontrait personne." 

(Nestor Almendros, chef opérateur de François Truffaut, 
Des solutions très claires,  
Cahiers du cinéma, numéro spécial François Truffaut,
décembre 1984, page 72)

"François  n'aimait pas les réunions de groupe. A trois, il considérait déjà que c'était une foule. Il n'était pas très social. Il trouvait qu'à deux les rapports étaient denses et qu'à plus de deux ça devenait mondain. Il voyait donc ses amis un par un. C'était très profond en lui, il préférait aller voir un film de Welles plutôt que de passer une soirée avec lui."

(Claude de Givray, coscénariste de François Truffaut, 
Cahiers du cinéma spécial François Truffaut, décembre 1984, page 58)

François Truffaut - Claude Jade - Jean-Pierre Léaud