Christine Boisson (1984) : "le métier d'acteur, c'est quelque chose qui se découvre petit à petit. Il y a des tas de choses sur lesquelles on a des blocages, il faut taper toujours à la même porte pour qu'elle finisse par céder. Ce n'est qu'en s'essayant qu'on finit par trouver les clés des choses. Alors effectivement, j'ai besoin en face de moi d'un regard qui me renvoie l'image la moins complaisante possible, qui me dise quand je triche et quand je ne triche pas. Pour ça, j'ai besoin d'un atelier, c'est vraiment le seul endroit où l'on peut s'arrêter au milieu d'une réplique et se dire : "qu'est-ce qui se passe, là ? pourquoi je ne suis plus en relation avec mon partenaire, pourquoi je m'absente, comment faut-il faire pour que ça ne se reproduise pas ?""

Extrait d'un Entretien avec Christine Boisson, Identification d'une actrice, par Alain Philippon, 
Le Journal des Cahiers n°45, page X, Cahiers du Cinéma n°364, octobre 1984

Entretien avec Christine Boisson, Identification d'une actrice, par Alain Philippon,  Le Journal des Cahiers n°45, page X, Cahiers du Cinéma n°364, octobre 1984
Identification d'une femme (Identificazione di una donna), un film de Michelangelo Antonioni, 1982, avec Christine Boisson et Tomás Milián
Identification d'une femme (Identificazione di una donna), un film de Michelangelo Antonioni, 1982, avec Christine Boisson et Tomás Milián