Paul Valéry : "Création - le mot est à la mode. Il est plus excitant que celui de transformation. Mais ce dernier, quant à moi, m'excite plus que lui. L'idée de création est pauvre et magique." (Cahiers I, Pléiade, page 641).
"Bios. Il y a dans la vie, dans les êtres vivants une puissance de transformation combinée à une puissance de conservation et de recommencement. Cette combinaison est le secret - majeur." (Cahiers II, Pléiade, page 753)

~

Proust prépare "longuement, se documente, cherche articles et reproductions" (Tadié).
"Remarquez que le résultat sera çà et là une ligne, mais même pour dire un mot d'une chose, et quelquefois même n'en pas parler du tout, j'ai besoin de m'en saturer indéfiniment" (lettre de Proust à Marie de Madrazo - citée dans Tadié, Proust et le roman, page 193) 

~

Godard : "J’improvise, mais avec des matériaux qui datent de longtemps. On recueille pendant des années des tas de choses, et on les met tout à coup dans ce qu’on fait."

Jean-Paul Belmondo : "Godard improvisait sur du dur, ses imitateurs moulinent dans le vide. (...) Il était très précis. J'aurais voulu continuer dans ce style-là, mais lui seul est arrivé à réussir cette sorte de cinéma : une improvisation sur des bases solides". (Sources)