Antonioni découvrant Sophia Loren, refusée par le producteur (qui voulait un nom connu) :

"Il m'est souvent arrivé d'avoir des intuitions pour des actrices. (Pour interpréter "La signora senza camelie"), j'ai proposé de prendre une jeune fille inconnue que je voyais souvent dans ma trattoria, une brune, grande, avec des yeux magnifiques et un air sauvage, très belle : Sofia Ciccolone (Sophia Loren), une figurante de Cinecittà. Le producteur refusa. Il voulait un "nom"."

(Michelangelo Antonioni. Le cinéma et moi, les femmes et moi, par Lietta Tornabuoni, "Corriere della sera", Milan, 12 février 1978,
in Cher Antonioni..., Projet culturel pour la récupération, la restauration, la conservation et la diffusion multimédias de l'oeuvre de Michelangelo Antonioni,
Editions E.A.G.C. Ente Autonomo Gestione Cinema, page 81
sous le patronage du Ministero del Turismo E Dello Spettacolo, 1988)

Sophia Loren 1953 – Photo by Everett Collection / Rex Features