Gérard Depardieu : "Le cinéma est un rendez-vous. Comme dit Musset : "Trouvez-vous à midi à la petite fontaine". Ce rendez-vous, il faut des gens qui en aient envie. Il n'y a plus de philosophes, de moins en moins de paroles, les philosophes d'aujourd'hui sont dans les médias, il n'y a plus ce vide énorme philosophique, c'est tout de suite comblé par une lessive, une mode, une oeuvre de charité, un otage qu'on libère, ou qu'on séquestre, et les seules choses qui nous ramènent à un principe de philosophie : les faits divers. Les Glucksman, les Bernard-Henri Lévy, même s'ils sont doués, font de mauvais scripts, car comment peut-on croire à ce principe de vie basé sur l'opposition blanc-noir, sans ouverture ?" 

(Extrait d'un entretien de Gérard Depardieu avec Serge Toubiana, Cahiers du Cinéma n°390, décembre 1986, page 40)

Gérard Depardieu et Barbara - 1986