Howard Hawks : la voix de Lauren Bacall

Howard Hawks : la voix de Lauren Bacall

"Elle avait une toute petite voix, exactement comme cette fille blonde qui était dans la voiture hier soir. Je lui ai dit : "Pour l'amour du ciel, allez travailler votre voix." Elle s'est retournée et elle s'est mise à parler avec une grosse voix profonde. Alors je lui ai dit : "Continuez comme ça." J'aime qu'une femme soit sophistiquée. Si elle entre et dit "Hey !" d'une voix basse, c'est mieux que si elle dit "Hello !" avec une petite voix perçante. Vous comprenez ? Une voix grave est généralement une marque de sophistication, la marque d'une actrice bien entraînée. J'aime également les voix qui permettent aux femmes de paraître plus que leur âge. Bacall avait dix-huit ans lorsqu'elle débuta. Mais dans le film elle a l'air d'en avoir vingt-quatre ou vingt-cinq."

(Howard Hawks, Cahiers du cinéma n°192, juillet/août 1967 - Le Port de l'angoisse

Fragment 2609 page 974 de "Passage du cinéma, 4992")

Photos :

Le premier film de Lauren Bacall : 1944 Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not)

Un film de Howard HAWKS

Rôle : Marie 'Slim' Browning

Avec Humphrey Bogart

-

Lauren Bacall en couverture d'Harper's Bazaar en 1943 - La femme d'Howard Hawks la découvre ainsi et conseille à son mari de l'auditionner.

-

Lauren Bacall (Vivian Sternwood Rutledge) à Humphrey Bogart (Philip Marlowe) :

"Je n'ai rencontré personne qui put me mater. Vous connaissez quelqu'un ?"

LE GRAND SOMMEIL (The Big Sleep, Howard Hawks)

Le premier film de Lauren Bacall : 1944 Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not) - Howard HAWKS - Rôle : Marie 'Slim' Browning - Avec Humphrey Bogart
Le premier film de Lauren Bacall : 1944 Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not) - Howard HAWKS - Rôle : Marie 'Slim' Browning Avec Humphrey Bogart
Lauren Bacall en couverture d'Harper's Bazaar en 1943 - La femme d'Howard Hawks la découvre ainsi et conseille à son mari de l'auditionner.
Lauren Bacall - Humphrey Bogart : Je n'ai rencontré personne qui put me mater. Vous connaissez quelqu'un ? | LE GRAND SOMMEIL (The Big Sleep, Howard Hawks)

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL