Alain Badiou :

"Robert Bresson dit que la jeunesse est tentée par une sorte d'absence radicale, ce qui est exact. Parvenu à ce point, il fait un cinéma des signes, des appels, des jalons (...) Inclinée sur le suicidaire, c'est la courbe dense d'une nuque de femme (...)"

(Alain Badiou, Le Suicide de la grâce : Robert Bresson, Le Diable probablement
La Feuille foudre, printemps-été 1978
in : Alain Badiou, CINEMA, Nova Editions)

Photos :

- La nuque de Tina Irissari (Alberte) et Antoine Monnier (Charles)

- Laetitia Carcano (Edwige) penchée sur Antoine Monnier (Charles)

Le Diable probablement - Un film de Robert Bresson, 1977

Tina Irissari : Alberte - Le Diable probablement (Robert Bresson)
Laetitia Carcano (Edwige) - Le Diable probablement (Robert Bresson)
Laetitia Carcano (Edwige) - Le Diable probablement (Robert Bresson)
Laetitia Carcano (Edwige) - Le Diable probablement (Robert Bresson)
Laetitia Carcano (Edwige) - Le Diable probablement (Robert Bresson)
Laetitia Carcano (Edwige) - Le Diable probablement (Robert Bresson)