Melvil Poupaud (1997) :

"Et le travail du comédien, je le conçois comme une création plus large : une création de soi-même, mais pas d'un objet dans chaque film. Ce métier ne m'intéresse pas tel qu'on l'imaginait avant, en tant que savoir-faire qu'on pouvait distiller d'un projet à l'autre. Il s'agit surtout de représenter quelque chose où les gens puissent se reconnaître, non pas à travers des rôles successifs, mais une idée d'ensemble. Si le comédien fait acte de création, c'est au-delà d'un rôle."

(Entretiens avec 10 comédiens - Melvil Poupaud - Entretien par Noël Herpe,
Paris, les 27 et 29 mars 1997, Positif n°435, mai 1997,
Fragment 5626 page 810 de "Passage du cinéma 4992")

~~

Lucie Borleteau (2014), réalisatrice de Fidelio, L'odyssée d'Alice, avec Melvil Poupaud et Ariane Labed :

"Melvil Poupaud, c’était comme un rêve de cinéphile adolescente. Gaël est devenu un cousin lointain du Gaspard de Conte d’été [d'Eric Rohmer], quittant les plages bretonnes pour embarquer vers le grand large. Le rôle de commandant lui va comme un gant."

~~

Photos :

Melvil Poupaud

- Gaspard, dans Conte d'Eté, d'Eric Rohmer (1996), avec Gwenaëlle Simon,
- Gaël, dans Fidelio, L'odyssée d'Alice, de Lucie Borleteau (2014), avec Ariane Labed

Melvil Poupaud dans Conte d'Eté, d'Eric Rohmer (1996), avec Gwenaëlle Simon, et dans Fidelio, L'odyssée d'Alice, de Lucie Borleteau (2014) avec Ariane Labed