Jean-Marie Straub : "Kafka, pour nous, c'est le seul grand poète de la civilisation industrielle, c'est-à-dire d'une civilisation où les gens dépendent de leur travail pour survivre. C'est pour ça qu'il y a cette peur permanente de perdre son poste, qu'il y a les traces qu'a laissées le fait d'avoir eu peur, qu'il y a constamment la misère qui affleure et menace." 

Danièle Huillet : "C'est un monde où le sens de la justice n'a rien à faire. Et ça, c'est une tradition allemande. Pour les Allemands, Karl [le protagoniste de "L'Amérique", de Kafka] c'est un "Tor", un fou, pas au sens clinique mais comme dans Parsifal [de Wagner : der reine Tor, le pur innocent]."

Jean-Marie Straub : "Un fou au sens Hölderlinien."

(Quelque chose qui brûle dans le plan,
Entretien avec Jean-Marie Straub et Danièle Huillet,
réalisé par Alain Bergala, Alain Philippon et Serge Toubiana, 
Cahiers du cinéma n°380, février 1986 

A propos de  "Amerika - Rapports de classes",
un film de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, 
d'après Amerika (1912) roman de Franz Kafka)

Photos :

- Amerika - Rapports de classe (Klassenverhältnisse) - Jean-Marie Straub et Danièle Huillet

- Parsifal (Richard Wagner, Metropolitan Opera 2013, Mise en scène François Girard, avec Jonas Kaufmann, René Pape) : "juste un fou

Amerika - Rapports de classe (Klassenverhältnisse) - Jean-Marie Straub et Danièle Huillet
 Parsifal (Metropolitan Opera 2013, Mise en scène François Girard, avec Jonas Kaufmann, René Pape) : juste un fou
 Parsifal (Metropolitan Opera 2013, Mise en scène François Girard, avec Jonas Kaufmann, René Pape) : juste un fou