Jean-Claude Bringuier, réalisateur :

"Mais voici qu'intervient le problème du mensonge. En fait on ment toujours puisqu'on fait un sujet. Qu'est-ce que traiter un sujet, sinon choisir arbitrairement dans une réalité diffuse ? (...) Un sujet ne peut pas s'arrêter. Les limites qu'on lui impose sont artificielles. (...) La vérité est un phénomène à étages : il faut choisir l'étage auquel on veut travailler."

(Jean-Claude Bringuier, réalisateur, Télévision sans frontières
Cahiers du cinéma 118, avril 1961
-- Fragment 2567 (extraits), page 978 de "Passage du cinéma 4992")

Passage du cinéma, 4992