Fabrice Luchini, à propos de la direction d'acteur de Claude Lelouch dans "Tout ça... pour ça !" :

"Il met une caméra sur la femme, une sur l'homme, deux fois treize minutes, il souffle quelques mots, et l'acteur est acculé, avec le danger ou la merveille d'être acculé, à pousser la situation.

Je suis très reconnaissant à Lelouch parce que j'ai besoin de ça mais il faut quand même l'utiliser de façon homéopathique à mon avis car le jour où j'ai expérimenté cette méthode, c'était comme une explosion après tant de contraintes, le théâtre, les mots, les metteurs en scène qui veulent toujours vous mettre dans leur cadre... Mais c'est l'apprentissage indispensable du métier.

Je ne pense pas que le surinvestissement de la liberté d'un acteur face à la caméra soit une manière d'apprendre son métier. [...] C'est justement parce qu'il y a des contraintes, parce que ce n'est pas naturel, pas réaliste, pas la vie, que l'acteur est obligé de plonger en lui et d'être au service de ce matériau si pratique, si technique qu'est le cinéma. [...]

Si je suis comédien, c'est pour aimer les masques, je trouve que ce n'est pas intéressant la vérité de quelqu'un.

Mais avec Lelouch j'ai perdu pied, j'ai rigolé de manière complètement hystérique, j'ai grillé les plombs, j'ai pris du plaisir, j'ai tout oublié.

Le but de ma vie n'est pourtant pas de prendre du plaisir à l'écran, mais d'en donner."

(Cahiers du cinéma n°470, juillet/août 1993,
Fragment 6042 page 534 de "Passage du cinéma, 4992")

Photo :

Marie-Sophie L. : Marie Lenormand
Fabrice Luchini : Fabrice Lenormand
Tout ça... pour ça !
Un film de Claude Lelouch, 1993

Marie-Sophie L. : Marie Lenormand Fabrice Luchini : Fabrice Lenormand Tout ça... pour ça ! - Claude Lelouch, 1993