Yoshi Oida (acteur et metteur en scène), L'acteur invisible :

"Zeami propose trois notions pour définir l'art de l'acteur. Celles-ci sont la "peau", la "chair" et "l'os". La peau est la beauté extérieure de l'acteur, la chair est la beauté issue de l'entraînement, et l'os est la nature essentielle de la personne, une sorte de beauté spirituelle. Certains acteurs naissent avec cette qualité innée, qui constitue l'ossature de leur art. L'entraînement fournit la chair et ce qui apparaît en dernier à l'extérieur, au public, est la peau.

Une autre manière de décrire cela est "regarder", "écouter" et "sentir". Le public regarde l'acteur, la beauté qu'il voit est la "peau". Puis la musicalité de la représentation, la justesse rythmique et l'harmonie expressive que l'on entend constituent la "chair". Finalement le jeu de l'acteur provoque une émotion profonde quasi métaphysique, des répercussions essentielles. C'est "l'os" de l'art de l'acteur. Sur le plateau, beauté du corps, beauté du jeu et beauté de l'âme coexistent dans la représentation. Pour être un bon acteur, chacun des trois éléments doit être maintenu à son plus haut niveau.

Quand je parle de "beauté", il ne s'agit pas de "joliesse" ou de beauté à la mode. Si l'esprit ("l'os") de l'acteur est beau, c'est cela qui émergera."

(Yoshi Oida,
L'acteur invisible,
Actes Sud, page 154)

Yoshi Oida. Zeami, l'art de l'acteur : la peau, la chair et l'os