Yoshi Oida : Contradiction. La personne et le personnage. L'être humain est complexe et inattendu

Yoshi Oida (acteur et metteur en scène) :

"Au début des années 1970, la méditation était très en vogue en Europe. A cette époque, je rencontrai un maître de yoga qui semblait très sérieux et avait l'apparence d'un "vrai maître". Or, je savais qu'en Asie les vrais maîtres ne ressemblent pas du tout à cela. Un vrai maître ressemble, au premier abord, à un charlatan. Et la première impression que donnait cet homme était celle d'un "grand maître", j'étais donc certain que c'était un charlatan.

Dans la vie de tous les jours, avant de rencontrer quelqu'un, la réputation de la personne en question induit une image dans notre esprit. Mais dans de nombreux cas, lorsque l'on rencontre enfin la personne, on découvre le contraire de ce que l'on avait imaginé. Ainsi, lorsque je joue un personnage, j'essaie d'abord de faire le contraire absolu de ce qui est attendu. Mais je dois rester prudent. Si je me contente de me concentrer sur le contraire, cela peut tourner au jeu ou à la blague. J'essaie d'abord de "goûter" ce contraire, tout en le reliant à l'histoire et, petit à petit, je le digère intérieurement. J'essaie de ressentir comment cette contradiction résonne avec les mots que je dis et les choses qui m'entourent. Je ne cherche pas à être original ou créatif, ce n'est qu'un jeu de dupes. Mais je m'efforce de découvrir des éléments imprévus, tout en cherchant le vrai. Si, à un moment, au cours de la construction de mon personnage, je sens que je dois hurler les mots, alors j'essaie plutôt de dire mon texte en riant. L'être humain est complexe et inattendu."

Yoshi Oida,
L'acteur rusé,
Le temps du théâtre, ACTES SUD, page 88

Yoshi Oida : Contradiction. La personne et le personnage. L'être humain est complexe et inattendu

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL