"Après "Il Deserto Rosso", de nombreuses voix se sont élevées affirmant qu'Antonioni se trouvait désormais dans une impasse, que le même thème l'obsédait dans tous ses films et qu'il était vraisemblable qu'il ne pourrait jamais sortir de cette voie sans issue. Puis est venu "Blow Up", qui semble être une innovation radicale, tant en ce qui concerne le thème que la technique. (...) Les trois principales différences : Antonioni ne se concentre plus sur la vie intérieure de ses personnages ni sur les relations affectives, son objet principal est l'art contemporain. Son personnage principal n'est plus Monica Vitti dans le rôle d'une femme sensible et qui souffre, mais un énergique David Hemmings jouant le rôle d'un photographe à succès, bien à sa place dans le monde moderne. Le rythme n'est plus exagérément lent, insistant sur certains plans - mais rapide, presque essoufflé."

(Antonioni en transit, Marsha Kinder, Sight and Sound 36, summer 1967,
- L'oeuvre de Michelangelo Antonioni, par Carlo di Carlo, Lorenzo Cuccu, deuxième volume, page 149)

Photo :

Blow Up
Michelangelo Antonioni, 1966

David Hemmings : Thomas
Jane Birkin : jeune fille blonde
Gillian Hills : jeune fille brune

Blow-Up Michelangelo Antonioni, 1966  David Hemmings : Thomas Jane Birkin : jeune fille blonde Gillian Hills : jeune fille brune