Martin Scorsese, après l'échec commercial de "New York New York".

"Comment vous dire mon malaise ? Disons qu'il faut que je trouve plus de plaisir à tourner des films. Tout ce que nous avons appris de la Nouvelle Vague française et italienne, nous l'avons perdu. De tout ce que nous avons conquis alors, il ne reste plus rien. Le système nous domine plus que jamais, les studios, les syndicats, etc. Dans ces conditions, je ne sais même pas si je pourrai continuer à tourner. Je ne peux filmer comme je l'entends avec autant d'argent en jeu, autant d'investissement à amortir, autant de gens dont la carrière est suspendue au destin d'un film. Alors, je vais changer de vitesse. trouver d'autres formes d'expression. Jouer avec la vidéo, par exemple. Transférer de la vidéo sur support film. Essayer d'inventer d'autres modes de diffusion. Je vais aller de l'avant, vers quelque chose de complètement différent, complètement nouveau, et j'espère que mes films seront de plus en plus modestes." 

(Martin Scorsese, Rome, 23 septembre 1979, 
Positif, avril 1980, 
Fragment 4260 page 417 de "Passage du cinéma, 4992")

MARTIN SCORSESE New York New York - Tournage