"Je n'avais jamais abordé l'aube qu'à revers, au sortir de mes nuits blanches. Il s'agissait maintenant pour moi de lire le matin dans le vrai sens, et de l'associer, à l'exemple de la quasi totalité des êtres sur terre, à l'idée de l'éveil et du commencement, sensation vivifiante et oppressante tout à la fois."

(Six contes moraux - 1967 : La Collectionneuse
Patrick Bauchau : Adrien
Un film d'Eric Rohmer)

Je n'avais jamais abordé l'aube qu'à revers, au sortir de mes nuits blanches. Il s'agissait maintenant pour moi de lire le matin dans le vrai sens | Six contes moraux - 1967 : La Collectionneuse Patrick Bauchau : Adrien Un film d'Eric Rohmer
Je n'avais jamais abordé l'aube qu'à revers, au sortir de mes nuits blanches. Il s'agissait maintenant pour moi de lire le matin dans le vrai sens | Six contes moraux - 1967 : La Collectionneuse Patrick Bauchau : Adrien Un film d'Eric Rohmer
Je n'avais jamais abordé l'aube qu'à revers, au sortir de mes nuits blanches. Il s'agissait maintenant pour moi de lire le matin dans le vrai sens | Six contes moraux - 1967 : La Collectionneuse Patrick Bauchau : Adrien Un film d'Eric Rohmer