Au Conservatoire (CNSAD). Nathalie Baye (21 ans), élève d'Antoine Vitez. 1969. Exercice sur Blow-up (Antonioni).

Antoine Vitez :

"Exercices sur l'existence d'une terreur, ou d'une horreur (...). Improvisations Blow-up. Seule Baye la réussit bien. Discrète. La direction dans les yeux. Presque tous (toutes) cherchent à éprouver l'état intérieur, la peur, l'angoisse, et ne s'appuient pas sur l'extérieur, la mort là-bas, cette chose qui exerce une attraction. (...) Etre attiré, être tiré vers quelque chose (ou quelqu'un) par un vrai fil."

(Antoine Vitez,
Ecrits sur le théâtre, I : L'Ecole,
P.O.L page 117)

Au Conservatoire (CNSAD). Nathalie Baye (21 ans), élève d'Antoine Vitez. Improvisations Blow-up (Antonioni)