Federico Fellini, direction d'acteur :

"Imaginez ceci : le comédien rentre chez lui le soir avec le scénario sous le bras. Il se met à jouer son rôle devant le miroir, ou devant sa femme ou ses cousins. Ensuite, sur le set, il faut que je perde des jours entiers de travail à le débarrasser de son interprétation personnelle. Jusqu'à ce que finalement il rejette mon point de vue, inconsciemment peut-être, parce qu'il est en contradiction avec le sien.

C'est pourquoi je me borne à leur expliquer très vaguement ce qu'ils doivent faire à un moment donné, je leur dis parfois d'avoir l'air heureux ou triste, fatigué, pressé, affamé ou ivre. Bref, il me semble que le registre des expressions humaines est relativement limité, et qu'il n'est pas nécessaire de renseigner exactement le comédien sur la nature des faits qui doivent provoquer sa joie ou sa tristesse.

Il m'est possible ainsi de contrôler toutes les expressions révélées par les acteurs ; au découpage et au montage, je les orchestre de façon à former un tout cohérent."

(Cinéma 65 n°99, septembre/octobre 1965

-- Fragment 51, page 31 de "Passage du cinéma 4992")

Photo :

Barbara Steele : Gloria Morin,
Marcello Mastroianni : Guido Anselmi
Huit et demi - Un film de Federico Fellini (Otto e mezzo), sorti en 1963

Barbara Steele : Gloria Morin, Marcello Mastroianni : Guido Anselmi Huit et demi - Un film de Federico Fellini (Otto e mezzo), sorti en 1963