Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko

Marcel Proust : "Mais Gérard allait revoir le Valois pour composer Sylvie ? Mais oui. La passion croit son objet réel, l’amant de rêve d’un pays veut le voir. Sans cela, ce ne serait pas sincère. Gérard est naïf et voyage. Marcel Prévost se dit : restons chez nous, c’est un rêve. Mais tout compte fait, il n’y a que l’inexprimable, que ce qu’on croyait ne pas réussir à faire entrer dans un livre qui y reste. C’est quelque chose de vague et d’obsédant comme le souvenir. C’est une atmosphère. L’atmosphère bleuâtre et pourprée de Sylvie. Cet inexprimable-là, quand nous ne l’avons pas ressenti nous nous flattons que notre œuvre vaudra celle de ceux qui l’ont ressenti, puisqu’en somme les mots sont les mêmes. Seulement ce n’est pas dans les mots, ce n’est pas exprimé, c’est tout entre les mots, comme la brume d’un matin de Chantilly".

(Marcel Proust, Contre Sainte-Beuve : Gérard de Nerval, Sylvie, folio, page 157)

~~

Photos : Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, "la merveille", avec Olga Kurylenko

Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko
Terrence Malick : A la merveille - Visite du Mont-Saint-Michel, la merveille, avec Olga Kurylenko