Stanislas Nordey : "Mais ce qui est très important pour moi, c'est ce qui m'échappe. (...) Dès que je vois quelque chose de trop clair pour moi, j'essaie de flouter un tout petit peu pour créer plusieurs sens. Je suis très attentif à garder une certaine forme d'opacité dans ce que je déploie. Il faut que ça reste aussi opaque pour moi. J'ai besoin, par exemple, sur les textes, de ne pas les comprendre complètement. J'ai déjà pris la décision de créer des textes que je n'avais pas lus entièrement. (...) Mon plaisir, c'est ça. J'aime les textes qui résistent, qu'on ne peut pas résoudre totalement, qui te mettent en situation d'étude. J'aime m'arracher les cheveux..."

(in Stanislas Nordey, locataire de la parole, Frédéric Vossier, Les Solitaires Intempestifs, pages 29-30)

Ici en photo avec également Emma Liégeois, comédienne du TNS

Baal - Mise en scène Christine Letailleur
Première, Théâtre National de Strasbourg
04 avril 2017 (détail d'une photo de Jean-Louis Fernandez)

STANISLAS NORDEY - EMMA LIEGEOIS : Baal - Christine Letailleur - Première Théâtre National de Strasbourg 04 avril 2017 (détail d'une photo de Jean-Louis Fernandez)