Raúl Ruiz

"La vie réelle est de plus en plus imprégnée de codes, de plus en plus sans surprises, et si on l'enregistre de façon mécanique, on n'obtient qu'un simulacre de réel. Ce qu'on capte se réduit à un certain nombre d'hésitations déjà très codifiées. Et je crois que ce qui a définitivement anéanti la possibilité d'une croyance absolue en la pensée de Bazin, c'est la télévision et le feed-back qu'elle implique sur le cinéma. La télévision a assassiné le réel et l'a recodifié. Non seulement les gens à la télévision se comportent tous de la même manière, mais dans la réalité les gens parlent comme à la télévision. Comment saisir encore le réel par la vertu du cinéma comme art de l'enregistrement ?"

(Cahiers du cinéma 512, avril 1997,
Fragment 6219, p. 977 de "Passage du cinéma, 4992")

~

Robert Bresson :

"Le réel brut ne donnera pas à lui seul du vrai." 

(Notes sur le Cinématographe, folio 106)

Raúl Ruiz