SERIE NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij / POSTER Trust The Unknown

 

Vincent Colonna, L'art des séries télé : "Il fallut tout le talent de Proust pour l'expliquer aux autorités académiques. (...) Le cycle [des séries télé comme des grandes épopées, romans balzaciens ou proustiens, avec leurs personnages récurrents et leurs leitmotivs] permet l'introduction du temps dans la vie des personnages, l'installation d'une sédimentation, comme "un terrain où les laves d'époques différentes sont mêlées". Le cycle établit des rapports nouveaux, obliques, entre les personnages et entre leurs actions, une beauté et une intelligence nouvelles surgissent du rapprochement des épisodes : il permet "de traiter vingt fois avec des lumières diverses le même thème (...) de faire quelque chose de profond, de subtil, de puissant, d'écrasant, d'original, de saisissant, comme les cinquante cathédrales ou les quarante nénuphars de Monet." Cette redondance aide en effet à réhausser des situations banales, à donner une valeur esthétique à des détails qui seraient prosaïques dans l'existence, d'atteindre "les mystérieuses lois de la chair et du sentiment". (...)

La saison tisse un réseau exceptionnel de liens obliques entre les personnages, leurs milieux, leurs actions et leurs émotions. Sous et à travers les épisodes, une réticulation se met en place, un ensemble de lignes croisées qui font réseau. (...)

Chaque série appraît comme une tentative pour épuiser la richesse de la contingence sociale. (...) C'est ce que Proust appelait atteindre "les mystérieuses lois de la chair et du sentiment"."

 Vincent Colonna, L'art des séries télé, Payot, pages 329-330

~~

Gérard Genette, Discours du récit, note 89 : "rappelons enfin que Proust a lui-même appelé "interpolations" les anachronies qu'il admirait chez Balzac : "Bien montrer pour Balzac... l'interpolation des temps (...) comme dans un terrain où les laves d'époques différentes sont mêlées" (Contre Sainte-Beuve, Pléiade page 289)

~~

Photos : Une nouvelle série NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij - A voir en ligne sur Netflix.

Personnages principaux :

    Brit Marling as Prairie Johnson / The OA
    Emory Cohen as Homer Roberts
    Scott Wilson as Abel Johnson, Prairie's adoptive father
    Phyllis Smith as Elizabeth "Betty" Broderick-Allen
    Alice Krige as Nancy Johnson, Prairie's adoptive mother
    Patrick Gibson as Steve Winchell
    Brendan Meyer as Jesse
    Brandon Perea as Alfonso "French" Sosa
    Ian Alexander as Buck Vu
    Jason Isaacs as Dr. Hunter Aloysius "Hap" Percy

--> SAG-AFTRA FOUNDATION - A discussion about creative collaboration in TV and film with creators of Netflix series The OA, Zal Batmanglij and Brit Marling

 

NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij
NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij
NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij
NETFLIX : The OA, saison 1 / Brit Marling / Zal Batmanglij