André Wilms : Les images dont la société a besoin. La société a besoin de ses propres représentations et nous (acteurs) en sommes souvent les instruments

André Wilms, acteur : "J'ai lu un livre qui s'interrogeait sur les images dont la société avait besoin. En suivant le cinéma américain, on observe qu'à un moment où la société américaine est triomphante, les acteurs font un mètre quatre-vingt-dix - John Wayne, Gary Cooper, Cary Grant, Robert Mitchum. Ils incarnent une certaine idée de l'Amérique. Après la défaite du Viêt-Nam arrivent les petits, les maigrichons. De Niro, Dustin Hoffman, Al Pacino, les Italo-Américains un peu ringards, un peu nerveux, sniffant de la cocaïne, et ce sont les images dont la société a besoin. C'est aussi la société qui nous fabrique. Il faut arrêter de penser que nous sommes simplement nous-mêmes, des êtres qui agissons. La société a besoin de ses propres représentations et nous en sommes souvent les instruments."

Table ronde : L'acteur comme formateur,
Actes du Colloque international sur la formation de l'acteur
organisé par L'Université du Québec à Montréal et l'Université Paris X - Nanterre
au Théâtre National de la Colline, Paris, avril 2001.
Page 247 de L'Ecole du Jeu, sous la direction de Josette Féral.
Former ou transmettre... les chemins de l'enseignement théâtral, Collection Les Voies de l'Acteur, L'Entretemps Editions