Fraisse : les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel... Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques ; aéronef posé temporairement dans la prairie...

"Le fait est que les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel semble toujours ouverte à tous vents, carrefour de courants d'airs davantage qu'abri protecteur. Posée sur un paysage auquel elle n'est pas intégrée, elle est sans racines comme son propriétaire. Ce dernier ne semble pas avoir de parents : c'est littéralement un homme sans patrie, posé momentanément dans ce coin du Texas dans le seul et unique but de faire un coup, amasser une certaine quantité d'argent puis partir. C'est d'ailleurs ce que lui conseille le vieux contremaître qui, avec sa figure de Vulcain, semble l'aimer d'un amour de père. Mais le désir de femme est plus fort, et le propriétaire sans racine décide de s'attarder et de prendre le temps d'aimer. Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques. Il semble qu'il suffise de sortir de la maison pour se retrouver au bord d'une rivière, comme lors de l'entrevue nocturne des deux amants. Les avions du cirque volant atterrissent tout près de la maison. Celle-ci est d'ailleurs surmontée d'une girouette-anémomètre, dont on entend presque systématiquement le bruit de rotation de l'hélice dès qu'on voit la maison : ce montage audiovisuel suggère que la maison est en fait un aéronef posé temporairement dans la prairie, prêt à s'envoler pour de nouvelles destinations dès que son maître le décidera."

Philippe Fraisse, Un jardin parmi les flammes, Le cinéma de Terrence Malick, Editions Rouge Profond, pages 84-85

Fraisse : les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel... Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques ; aéronef posé temporairement dans la prairie...
Fraisse : les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel... Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques ; aéronef posé temporairement dans la prairie...
Fraisse : les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel... Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques ; aéronef posé temporairement dans la prairie...
Fraisse : les maisons chez Malick sont particulièrement ouvertes. La maison des Moissons du ciel... Maison vraiment étrange, qui semble branchée directement sur les flux aériens et aquatiques ; aéronef posé temporairement dans la prairie...