Fabrice Luchini :

"Durant ces années, je suis comme une sorte de manuscrit, un condensé d'énergie qui terrorise. Il faut comprendre que celui qui n'est pas édité n'est pas policé, celui qui n'est pas reconnu est inquiétant, anxiogène. Je suis formidablement anxiogène. Je vais dans toutes les directions. (...) Il y a énormément d'animosité autour de moi. On moque ma préciosité, mon hystérie. En un mot, je ne suis pas placé, oui, je ne suis pas édité, je ne suis pas nommé quoi.

(...)

En 1990, on m'offre "La Discrète". "Tu as vu cette fille ? Elle est im-monde." "Elle est immonde" devient un gimmick, un refrain qui entre dans les cours de récréation de province. Je suis identifié. Intellectuel, cynique. Je suis plaçable. On peut me donner des projets. Je suis édité."

(Comédie française, Flammarion)

FABRICE LUCHINI Tout ça pour ça - Claude Lelouch