Peter Brook : "Quand j'entends un metteur en scène parler allègrement de servir l'auteur, de laisser la pièce parler toute seule, je sens naître en moi un doute, car c'est la tâche la plus difficile de toutes. Si on laisse la pièce s'exprimer toute seule, on peut très bien ne rien entendre du tout. Si l'on veut que la pièce soit entendue, alors il faut savoir la faire chanter. Cela exige un certain nombre d'actes déterminés et le résultat peut être d'une grande simplicité. Cependant, partir avec l'intention d' "être simple" peut être tout à fait négatif et constituer une échappatoire facile par rapport aux dures étapes à franchir en vue d'une réponse claire."

Peter Brook, L'espace vide, Ecrits sur le théâtre,
Le théâtre bourgeois, Seuil, page 59

~~

Cf Entretien Robert Bresson - Jean-Luc Godard, à la sortie d'AU HASARD BALTHAZAR, 1966 : "Ce qui est très mauvais, c'est de chercher trop tôt la simplification, ou la simplicité, ce qui donne la mauvaise peinture, la mauvaise littérature, la mauvaise poésie..."

ROBERT BRESSON :

"Vous savez que je vais, sans le chercher d’ailleurs, je crois, vers la simplification. Et ici je le précise tout de suite : je crois que la simplification est une chose qu’il ne faut jamais chercher : quand on a suffisamment travaillé, la simplification doit venir toute seule. Ce qui est très mauvais, c'est de chercher trop tôt la simplification, ou la simplicité, ce qui donne la mauvaise peinture, la mauvaise littérature, la mauvaise poésie... Donc, je vais vers la simplification — et je m'en aperçois à peine —, mais cette simplification exige, du point de vue de la prise photographique, une certaine force, une certaine vigueur. Or, si je simplifie mon action, et qu'en même temps mon image tombe (parce que les contours ne sont pas assez cernés, ou le relief pas assez marqué), je risque une chute totale de la séquence.
Mais je crois comme vous que la photographie — ou la cinématographie —, est une chose qui nous est néfaste, c’est-à-dire une chose trop facile, trop commode, qu’il faut presque se faire pardonner, mais qu'il faut savoir employer."

JEAN-LUC GODARD :

"Oui, il faut, si on peut dire, la violer, la photographie, la pousser dans ses... Mais pour moi je fais différemment, car je suis — disons plus impulsif."

CAHIERS DU CINEMA N°178, mai 1966 (extraits)

PETER BROOK
actress.camera | international actresses
Erika Linder / Model & Actress / Photo (c) Amanda Demme

 

Erika Linder

Photo (c) Amanda Demme

 

"Proudly androgynous, Linder models in both men’s and women’s runway shows. So it is no surprise that her personal hero is Tilda Swinton. “I admire her style so much—I think she is amazing. She can do it all; she can play a man, a woman, a horse!” she says. And so, we suspect, can Linder.

Asked if her new career (actress) is scary, she says of course it is: “But if it isn’t scary, I don’t want to do it." - VOGUE, APRIL 4, 2018. Hooked on Louis Vuitton’s Capucines With Erika Linder

 

Erika Linder / Actress

 

"Model Erika Linder announces herself as a promising screen presence"
VARIETY

"Erika Linder. One of the most impressive silver screen outings for a model to date"
EYE FOR FILM

 

Sara Serraiocco | Baldwin / Counterpart

 

Sara Serraiocco

Showreel | Counterpart

"The actress Sara Serraiocco is the person stealing the show on Counterpart so far. Serraiocco had a not-so unique path to acting: she started out as a dancer. Now one of the hottest talents in Europe" (Decider)

 

Sara Serraiocco
actress.camera | international actresses