Sophie Demeyer, Je pensais vierge mais en fait non. Joseph Danan: Elle sort nous laissant seuls dans l'appartement vide de sa présence à elle. Il y a eu théâtre. Nous avons, ce soir-là, dans ce lieu-là, vécu quelque chose, éprouvé le vertige de l'absence

SOPHIE DEMEYER - actrice performeuse

Joseph Danan :

"11 juin 2010 (...) Nous entrons dans l'immeuble. (...) C'est une petite pièce, à la fois salon et cuisine, avec une table (...). Les seize spectateurs s'adossent aux murs. Trois d'entre eux ont osé le canapé.

La jeune femme (Sophie Demeyer), pantalon, tee-shirt, cheveux coupés très ras, nous regarde. (...) Puis elle se déshabille, entièrement. (...)

Nous ne sommes pas au théâtre mais quelque chose est en train d'avoir lieu dans cet appartement (...).

Ses actions : ramasser le petit désordre sur la table (miettes, mégots dans le cendrier, tasse sale, etc. Tout cela y a été comme abandonné).

Puis elle va vers la cheminée et glise un CD (pris sur la table) dans un lecteur posé là. Un texte commence (...). Ce texte est à la première personne. Il parle de son installation (....) dans cet appartement (...). L'une des habitantes (...) y est morte. (...) Peut-être dans la pièce où nous sommes. (...)

L'événement (qui aura duré vingt-cinq minutes) va s'achever. La jeune femme se rhabille, reconstitue le désordre de la table tel qu'il était quand nous sommes entrés (...). Elle sort (...), nous laissant seuls (...) dans l'appartement vide... de sa présence à elle. Présence de fantôme, venu accomplir un rituel voué à la répétition. Fantômes nous-mêmes. Seul réel, le lieu, traversant le temps, traversé de fantômes. (...) Il n'y aura pas eu de salut. (...)

Il y a eu "théâtre" (...).

Nous avons, ce soir-là, dans ce lieu-là, vécu quelque chose, éprouvé le vertige de l'absence, de notre présence comme future absence, et cette hantise de la mort qui fait de nous des fantômes.

(...) J'ai bien le sentiment (...) d'avoir vécu quelque chose plus qu'assisté à un spectacle, probablement modifié, hanté à mon tour par cette jeune femme, ce fantôme, cet endroit.

La "performance" (...), programmée l'année suivante (...) s'intitule Je pensais vierge mais en fait non, de Thibaud Croisy."

(Extraits de Joseph Danan, Entre théâtre et performance : la question du texte. Actes Sud-Papiers, pages 44-47)

SOPHIE DEMEYER - actrice performeuse

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL