GOD'S DOP

Orson WELLES : "J’ai pris Gregg Toland comme opérateur, parce que c’est lui qui est venu me demander de tourner avec moi. Pendant les dix premiers jours de tournage, j’ai réglé moi-même les lumières, parce que je croyais que le metteur en scène devait tout faire, y compris l’éclairage. Gregg Toland ne disait rien et, discrètement, arrangeait un peu les choses derrière mon dos. J'ai fini par comprendre et me suis excusé".

(Entretien avec Orson Welles,
par André Bazin, Charles Bitsch, Jean Domarchi,
CAHIERS DU CINEMA n°87,
Septembre 1958)

Photo : Gregg Toland. Directeur de la photographie de Citizen Kane. Tournage avec Orson Welles.

Orson Welles : Je croyais que le metteur en scène devait tout faire. Gregg Toland ne disait rien et, discrètement, arrangeait un peu les choses derrière mon dos
Orson Welles : Je croyais que le metteur en scène devait tout faire. Gregg Toland ne disait rien et, discrètement, arrangeait un peu les choses derrière mon dos