Godard : J'ai un besoin très fort dans mon travail d'être critiqué, mais avec des preuves, qui me donneraient des idées pour mon prochain film. Je suis désolé, mais votre article ne m'a pas donné une seule idée pour mon prochain film

JEAN-LUC GODARD 1979 : Sauve qui peut (la vie)

Jean-Luc Godard : "J'ai un besoin très fort dans mon travail d'être critiqué, et de savoir où j'avais tort ou raison, mais avec des preuves. J'ai peur d'être le seul juge de mes propres films. J'ai besoin d'être critiqué, mais avec de bonnes preuves. (...) J'ai lu l'article que vous avez écrit sur mon dernier film, mais ça m'est égal que vous l'aimiez ou non, je veux la preuve. (...) J'aimerais que les critiques me donnent plus de preuves, qui me donneraient des idées pour mon prochain film. Je suis désolé, mais votre article ne m'a pas donné une seule idée pour mon prochain film (...)"

(7 mai 1981, débat entre Jean-Luc Godard et Pauline Kael, in JEAN-LUC GODARD par JEAN-LUC GODARD, Editions Cahiers du Cinéma, tome 1, page 483)

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL