"Qui veut faire un peu de théâtre avec moi ?"

Ariane Mnouchkine, interrogée sur ses stages de théâtre :

"Ce que nous essayons d'enseigner ? Qu'il n'y a pas de recettes, mais des lois. Ecouter - tout vient de l'autre -, recevoir avant de faire quoi que ce soit, d'ailleurs ne jamais rien faire, ne jamais fabriquer.

Et quelques règles toutes simples. Par exemple : donner une âme complète à son personnage, qu'il puisse être à un moment Einstein ou Desdémone, ou un gros bébé, ou la reine d'Angleterre, ne pas froisser irrémédiablement la page avant d'être entré sur le plateau, ne pas préjuger d'un personnage. Ne pas composer non plus, mais déplier chaque passion, chercher le petit pour trouver le grand : Dieu est dans les détails. Trouver l'état, le sentiment, comme disait Jouvet. Ecouter les nouvelles venues de l'intérieur de soi, comme dit Eschyle. Ecouter les nouvelles venues de l'intérieur de l'autre. Ne pas orner. Savoir qu'il n'y a pas de mouvement sans arrêt, aller d'une immobilité à une autre, comme les danseurs qui s'arrêtent, même en l'air, regardez-les ! Il n'y a pas de musique sans silence. Pas de force sans calme. Pas d'Océan qui ne soit borné par un rivage. Ecouter. Tout est vrai, tout se passe à l'instant même, jamais plus tard, jamais avant, jouer au présent, une seule chose à la fois. Oublier complètement l'état précédent pour pouvoir jouer le présent. Ecouter. Savoir s'abandonner, s'abandonner à la versatilité des états. Ecouter. Voir ce qui se passe en soi certes, mais se voir aussi dans l'Histoire, ne jamais laisser l'imagination se refermer. Le beau stage est celui où, tous, nous découvrons, nous entendons ce qui, depuis toujours, était là. Masqué par le tohu-bohu.

Et, bien sûr, discipline, travail, économie, pas avarice. L'économie, c'est ne pas faire ce qui est inutile comme déplacement, comme geste, comme mots. L'avarice, c'est se contenter d'un vide sec, ne pas faire l'effort pour trouver à l'intérieur de soi ce vide fertile, plein de virtualités.

Par un oubli de soi. Mettre un gros morceau de soi de côté. Certains peuvent, d'autres non. Les outils : le masque, les marionettes, aident à cela."

 

(Ariane Mnouchkine,
Cartoucherie, mercredi 28 avril 2004,
L'art du présent, Entretiens avec Fabienne Pascaud,
Plon, extraits des pages 172-173)

 

Ariane Mnouchkine : Ce que nous essayons d'enseigner dans les stages de théâtre
actress.camera | international actresses
Erika Linder / Model & Actress / Photo (c) Amanda Demme

 

Erika Linder

Photo (c) Amanda Demme

 

"Proudly androgynous, Linder models in both men’s and women’s runway shows. So it is no surprise that her personal hero is Tilda Swinton. “I admire her style so much—I think she is amazing. She can do it all; she can play a man, a woman, a horse!” she says. And so, we suspect, can Linder.

Asked if her new career (actress) is scary, she says of course it is: “But if it isn’t scary, I don’t want to do it." - VOGUE, APRIL 4, 2018. Hooked on Louis Vuitton’s Capucines With Erika Linder

 

Erika Linder / Actress

 

"Model Erika Linder announces herself as a promising screen presence"
VARIETY

"Erika Linder. One of the most impressive silver screen outings for a model to date"
EYE FOR FILM

 

Sara Serraiocco | Baldwin / Counterpart

 

Sara Serraiocco

Showreel | Counterpart

"The actress Sara Serraiocco is the person stealing the show on Counterpart so far. Serraiocco had a not-so unique path to acting: she started out as a dancer. Now one of the hottest talents in Europe" (Decider)

 

Sara Serraiocco
actress.camera | international actresses