Louis Jouvet :

"Définir un personnage, c'est-à-dire donner les raisons et les mobiles de ses actions, c'est l'emprisonner et amoindrir  son pouvoir, sa puissance.

Définir un héros de théâtre, c'est lui enlever son abstraction, sa totalité. (...)

Toutes les explications me paraissent aussi dangereuses que le démontage d'une montre ou d'un jouet dont on veut connaître le mécanisme. Il est bien rare qu'on puisse ensuite remonter les pièces du mécanisme et retrouver sans défaut le mouvement dont on cherchait l'explication. Il y a toujours quelque chose qui boite."

(Louis Jouvet, Le comédien désincarné, Flammarion, page 133)

Louis Jouvet : Définir un héros de théâtre, c'est lui enlever son abstraction, sa totalité. C'est l'emprisonner et amoindrir  son pouvoir