Lee Strasberg : Mon actrice préférée. Et franchement... j'aimais la regarder. Il est difficile de parler du jeu théâtral simplement par rapport au plaisir qu'en retire le public

Lee Strasberg : "Au théâtre, le public est l'ultime arbitre, mais seulement dans la mesure où on lui donne l'occasion de choisir entre toutes les alternatives possibles ; il continuera à se satisfaire de ce qu'il a l'habitude de voir si c'est fait avec aisance, une certaine énergie et une certaine foi. (...)

Il est difficile de parler du jeu théâtral simplement par rapport au plaisir qu'en retire le public, car beaucoup de choses entrent en jeu dans le plaisir ou le déplaisir des spectateurs. Si une jeune fille est très belle, j'aimerai toutes les scènes qu'elle jouera ! Jusqu'à ces derniers temps, Betty Grable était mon actrice préférée, et franchement, je ne me préoccupais guère de ce qu'elle faisait quand elle paraissait sur l'écran : j'aimais la regarder et j'allais voir tous ses films. Je ne suis donc pas immunisé contre les diverses réactions que peut éprouver un public, mais je ne réagis pas à des résultats artistiques et je n'affirme pas qu'ils existent à moins qu'ils existent vraiment. 

Je peux aimer une scène et cependant porter des jugements très sévères sur la manière dont elle est écrite, jouée, mise en scène ; il se trouve simplement que j'aime ce genre de scène." 

(L'acteur et le public, Le travail à l'Actors Studio, Gallimard page 328)

BETTY GRABLE

 

 

 

DEMOS COMEDIENNES | Sophie MARECHAL