François Truffaut : "Vincent, François, Paul et les autres m'apparaît comme le meilleur film de Claude Sautet et, du même coup, le meilleur film du tandem Dabadie-Sautet parce que l'on pourrait en résumer, dans Pariscope ou ailleurs, le sujet en deux mots: la vie. En effet, c'est un film sur la vie en général et sur ce que nous sommes. Pascal aimerait ce film, lui qui disait : "Ce qui intéresse l'homme, c'est l'homme." Certains spectateurs, bouleversés, m'ont dit : "C'est très beau mais terrible, on reçoit un grand coup sur la tête." Je n'ai pas vu le film ainsi ; je l'ai trouvé optimiste, exaltant et j'ai cru entendre - je me suis peut-être trompé - Claude Sautet me dire à l'oreille : "La vie est dure dans les détails mais elle est bonne en gros." Voilà le message que j'ai cru percevoir et je l'apprécie car il correspond à la vérité. Nous pestons contre les problèmes quotidiens, familiaux, matériels, sentimentaux, affectifs mais lorsqu'un docteur vient nous dire : "Eh bien voilà : la carcasse tient encore mais elle est fêlée et il va falloir la ménager" alors subitement, notre pauvre vie se met à valoir son pesant d'or, les choses prennent leur place exacte, la vie se déroulant, comme tout le reste, sous le signe du relatif."

François Truffaut, L'Avant-Scène Cinéma numéro 153, décembre 1974

François Truffaut : le meilleur film de Claude Sautet : VVincent, François, Paul et les autres... Le sujet en deux mots : la vie... Cru entendre Claude Sautet me dire à l'oreille : La vie est dure dans les détails mais elle est bonne en gros
Erika Linder

 

Erika Linder

by Heather Kemesky

"Erika Linder throws enough spiky, smoldering attitude at the screen to make her a compelling cipher; it’s a debut hopefully striking enough to command fuller, more testing roles." - VARIETY