FIN DE CESAR ET ROSALIE | CLAUDE SAUTET

Claude Sautet : "Pour César et Rosalie, j'avais écrit une fin tragique, puis j'ai vu Jules et Jim et j'ai dû trouver une fin ouverte en pirouette."

Le scénario au risque de la mise en scène,
Le scénario des cinéastes, Cahiers du Cinéma n°371/372, Cinéma Français, L'enjeu Scénario, mai 1985, page 84

-> La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : "Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois" (voir la vidéo)

Claude Sautet : Pour César et Rosalie, j'avais écrit une fin tragique, puis j'ai vu Jules et Jim et j'ai dû trouver une fin ouverte en pirouette
Claude Sautet : Pour César et Rosalie, j'avais écrit une fin tragique, puis j'ai vu Jules et Jim et j'ai dû trouver une fin ouverte en pirouette
Claude Sautet : Pour César et Rosalie, j'avais écrit une fin tragique, puis j'ai vu Jules et Jim et j'ai dû trouver une fin ouverte en pirouette
 La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois
 La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois
 La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois
 La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois
 La fin de Jules et Jim (Truffaut), scène préférée de Sasha Grey : Pourquoi ? Parce que je crois que le film est beaucoup plus qu'un triangle amoureux torride. Je crois que cela représente parfaitement ce que les êtres humains doivent affronter. Cela peut paraître tragique et c'est vrai que je pleure à chaque fois que je le vois
actress.camera | international actresses
Erika Linder / Model & Actress / Photo (c) Amanda Demme

 

Erika Linder

Photo (c) Amanda Demme

 

"Proudly androgynous, Linder models in both men’s and women’s runway shows. So it is no surprise that her personal hero is Tilda Swinton. “I admire her style so much—I think she is amazing. She can do it all; she can play a man, a woman, a horse!” she says. And so, we suspect, can Linder.

Asked if her new career (actress) is scary, she says of course it is: “But if it isn’t scary, I don’t want to do it." - VOGUE, APRIL 4, 2018. Hooked on Louis Vuitton’s Capucines With Erika Linder

 

Erika Linder / Actress

 

"Model Erika Linder announces herself as a promising screen presence"
VARIETY

"Erika Linder. One of the most impressive silver screen outings for a model to date"
EYE FOR FILM

 

Sara Serraiocco | Baldwin / Counterpart

 

Sara Serraiocco

Showreel | Counterpart

"The actress Sara Serraiocco is the person stealing the show on Counterpart so far. Serraiocco had a not-so unique path to acting: she started out as a dancer. Now one of the hottest talents in Europe" (Decider)

 

Sara Serraiocco
actress.camera | international actresses