Patrice Chéreau : J'avais vu dans le hall de grands panneaux : "Groupe Théâtral du Lycée Louis-le-Grand, Inscrivez-vous"

 

Patrice Chéreau : "J'avais vu dans le hall de grands panneaux : "Groupe Théâtral du Lycée Louis-le-Grand, Inscrivez-vous". J'avais décidé d'y aller, c'était un bon groupe parce qu'on y travaillait vraiment, on y faisait les costumes, les décors... Le groupe théâtral du lycée, dans ces années-là, c'était pour moi la soif d'apprendre, de me forger parallèlement au lycée ma propre culture. Faire tous les métiers : figurant la première année, dire une ligne de texte la deuxième, plus rien ensuite parce que j'étais trop mauvais, régler les duels parce que j'étais le seul à avoir fait de l'escrime, monter les projecteurs, régler les lumières, emprunter au cours de physique de vieux rhéostats en cuivre pour les faire varier, regarder tous ces gens qui avaient une vraie tradition ancienne de travail bien fait et qui venait de loin..." 

Extrait de
Apprentissages
Patrice Chéreau à l'oeuvre
Marie-Françoise Lévy et Myriam Tsikounas,
Presses Universitaires de Rennes, page 34