MARIKA GREEN yeux baissés / Robert Bresson PICKPOCKET

 

"L’action, pour certains hommes, est d’autant plus impraticable que le désir est plus fort. La méfiance d’eux-mêmes les embarrasse, la crainte de déplaire les épouvante ; d’ailleurs, les affections profondes ressemblent aux honnêtes femmes ; elles ont peur d’être découvertes, et passent dans la vie les yeux baissés".

Gustave Flaubert, L'Education sentimentale

~~

Jean-Michel Frodon : "Les visages aux yeux baissés de Florence Delay, Marika Green, Anne Wiazemsky, Dominique Sanda ou Isabelle Weingarten sont ineffaçables. Chez Bresson, les personnages de femmes, même les bonnes soeurs, les saintes ou les criminelles, sont magnifiques."

Robert Bresson, Editions Cahiers du Cinéma

 

Tout me paraît impossible / Dominique Sanda yeux baissés / Une femme douce, Robert Bresson
Tout me paraît impossible / Dominique Sanda yeux baissés / Une femme douce, Robert Bresson
Tout me paraît impossible / Dominique Sanda yeux baissés / Une femme douce, Robert Bresson
Tout me paraît impossible / Dominique Sanda yeux baissés / Une femme douce, Robert Bresson
Tout me paraît impossible / Dominique Sanda yeux baissés / Une femme douce, Robert Bresson

 

"Tout me paraît impossible."

Dominique Sanda

Une femme douce

Robert Bresson

 

MARIKA GREEN yeux baissés / Robert Bresson PICKPOCKET
LAETITIA CARCANO yeux baissés / Robert Bresson LE DIABLE PROBABLEMENT
LAETITIA CARCANO yeux baissés / Robert Bresson LE DIABLE PROBABLEMENT
LAETITIA CARCANO yeux baissés / Robert Bresson LE DIABLE PROBABLEMENT
ANNE WIAZEMSKY yeux baissés / Robert Bresson AU HASARD BALTHAZAR
FLORENCE DELAY yeux baissés / Robert Bresson LE PROCES DE JEANNE D'ARC
MARIKA GREEN yeux baissés / Robert Bresson PICKPOCKET

 

Photos :

Marika Green, Laetitia Carcano, Anne WiazemskyFlorence Delay, Dominique Sanda, dans Pickpocket , Le Diable probablement, Au hasard Balthazar, Le Procès de Jeanne d'Arc, Une femme douce, films de Robert Bresson