Leonardo DiCaprio / Catch Me If You Can / Arrête-moi si tu peux / Steven Spielberg

 

"Le visage de Leonardo DiCaprio est ici un écran de cinéma sur lequel défileraient tous les âges perdus, une surface incroyablement sensible qui prend ou perd cinq ans, dix, au moindre clignement d'yeux. Cette capacité de redevenir un gamin de 14 ans, d'interpréter un ado de 16 en train de se faire passer pour un pilote de 30, cette mouvance infinie du corps de l'acteur et le plaisir évident que Spielberg prend à le filmer en font un grand personnage global de cinéma. D'abord, c'est un acteur, quelqu'un qui aperçoit de loin un aéroport, un hôpital, la maison accueillante d'un avocat établi, meurt d'envie d'y pénétrer, puis de s'y fondre et de ne plus le quitter, jusqu'au prochain changement de décor."

Extrait de HAUT LES MASQUES, par Clélia Cohen,
Arrête-moi si tu peux de Steven Spielberg,
Cahiers du Cinéma n°576, février 2003, page 76