GROUPOV

 

Jacques DELCUVELLERIE : "Dans COMMENT ÇA SE PASSE, il y a le sentiment que l’on touche une limite dans ce que nous faisons. Un pas plus loin, nous allions sortir définitivement du champ de la représentation. C’était un peu ma tentation, d’abandonner ce champ et d’être dans des démarches nouvelles dans le rapport à l’autre, référence aux expériences para théâtrales de Grotowski. C’est de cette époque que datent les premières expériences timides de « clairières », on travaille dans la nature, ce ne sont plus des choses faites pour être regardées.

Francine (Landrain) y participe d’abord activement puis, exprime un refus. Elle trouve qu’on est allé au bout dans la déconstruction, que plus loin que ça, on va tous mourir et, peut-être influencée par l’idéologie de l’époque, pense qu’il faut retourner joyeusement et naïvement au spectacle, à la narration, au personnage et raconter une histoire d’aujourd’hui avec un message positif. Elle décide de faire une comédie musicale, un genre particulièrement marqué, qui s’appelle, avec tous les niveaux de lecture qu’on peut lui accoler : THE SHOW MUST GO ON."

 

Extrait de Partager le même sang, entretien avec Jacques DELCUVELLERIE réalisé par Bernard Debroux,
Alternatives théâtrales 88, Centre Dramatique National de Normandie, Comédie de Caen,
Les liaisons singulières : Le metteur en scène et son acteur, 2006, page 19

 

GROUPOV : THE SHOW MUST GO ON

 

 

Manon Klein

actress.camera | actress demo

. . .

 

International Actresses | actress.camera

 

Twin sisters Hélène & Marie Rosselet-Ruiz

actress.camera | international actresses