VIDEO | Aguirre, la colère de Dieu. Avec Klaus Kinski, Helena Rojo. Musique : Popol Vuh

Werner Herzog :

"Au cinéma, il y a plusieurs niveaux de vérité et le soi-disant cinéma-vérité représente la vérité la plus primaire et la plus ennuyeuse. Si je le pouvais, je serais le fossoyeur du cinéma-vérité. Et dans mes documentaires, je suis allé contre le cinéma-vérité, inventant des choses qui ne sont, non pas "vraies", mais d'une vérité autre, intensifiée."

"Aguirre, ce qui m'intriguait, me fascinait, c'était cette fièvre qui possédait les gens et les paysages. Et puis des détails comme le bateau suspendu dans les arbres indiquent bien qu'il n'y a pas de volonté documentaire."

"Pour Aguirre, la musique fut composée spécialement : je voulais un choeur qui soit hors de ce monde, comme, lorsque j'étais enfant, je pensais, me promenant la nuit, que les étoiles chantaient. Je croyais aussi que l'âme était comme un mouchoir blanc et qu'après avoir commis un péché elle devenait noire. Puis le mouchoir noir s'envolait et au contact des étoiles il redevenait propre pour une nouvelle vie."

Extraits d'un entretien de Werner Herzog avec Michel Ciment, février 1975. A lire intégralement dans Michel Ciment, Petite planète cinématographique, Stock. Pages 271, 270, 276

 

WERNER HERZOG - AGUIRRE - HELENA ROJO
WERNER HERZOG - AGUIRRE - KLAUS KINSKI
WERNER HERZOG - AGUIRRE - HELENA ROJO
WERNER HERZOG - AGUIRRE - HELENA ROJO
WERNER HERZOG - AGUIRRE - KLAUS KINSKI

 

 

Manon Klein

actress.camera | actress demo

. . .

 

International Actresses | actress.camera

 

Twin sisters Hélène & Marie Rosselet-Ruiz

actress.camera | international actresses