Le Radeau de la Méduse - Mise en scène Thomas Jolly - TNS 2016-2017 Les comédiennes et comédiens du TNS Youssouf Abi-Ayad, Éléonore Auzou-Connes, Clément Barthelet, Romain Darrieu, Rémi Fortin, Johanna Hess, Emma Liégeois, Thalia Otmanetelba, Romain Pageard, Maud Pougeoise, Blanche Ripoche, Adrien Serre

 

Frédéric Maurin, Performance et Punctum : "La présence de l'acteur vivant est liée à la fois au non-vivant et au non-présent : loin de n'être que ce qui s'attache au spectacle, c'est aussi ce qu'il en reste, ce qui s'ajoute à ce reste au moment où le spectacle est terminé. Elle relève autant d'un effet de rémanence que d'une perception immédiate. Et si on peut la caractériser par l'effort qu'il faut faire "pour cesser de regarder", on peut aussi bien la définir par l'effort qu'il faut faire pour cesser de se souvenir.

Le narrateur proustien le remarque à propos du jeu de la Berma, dont on découvre un "trait génial" "huit jours après l'avoir entendue", et Lee Strasberg à propos de la Duse : "je n'étais pas emballé, et pourtant je n'arrivais pas à oublier ce que j'avais vu". Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la disparition constitue un facteur accru de présence, laquelle s'éprouve non seulement à la vue du moi émergeant de son double, mais à la faveur de l'empreinte inscrite dans l'esprit. Naturellement, la trace imprimée se transforme, se magnifiant ici, perdant là en netteté jusqu'à devenir tramée comme sur une photographie. Mais ce faisant, elle se charge d'une présence d'autant plus obsédante. L'opacité du souvenir rehausse l'émotion au lieu de la dévaluer."

- "Il fallait faire effort pour cesser de regarder". - Duc de Saint-Simon
- "On découvre un trait génial du jeu de la Berma huit jours après l'avoir entendue" - Marcel Proust
Frédéric Maurin, Performance et Punctum
in Brûler les planches, crever l'écran. La présence de l'acteur. - IV. Figures et artefacts,
Les Voies de l'Acteur, L'Entretemps Editions, page 224

Photo Jean-Louis Fernandez : Le Radeau de la Méduse - Mise en scène Thomas Jolly - TNS 2016-2017

Les comédiennes et comédiens du TNS Youssouf Abi-Ayad, Éléonore Auzou-Connes, Clément Barthelet, Romain Darrieu, Rémi Fortin, Johanna Hess, Emma Liégeois, Thalia Otmanetelba, Romain Pageard, Maud Pougeoise, Blanche Ripoche, Adrien Serre

 

Emma Liégeois, actrice du TNS

 

Se maquillant : Emma Liégeois, actrice du TNS. (c) Jean-Louis Fernandez

 

SOPHIE DEMEYER actrice performeuse

 

Photo :  Sophie Demeyer, actrice - performeuse. -  Joseph Danan : "Sophie Demeyer sort (...), nous laissant seuls (...) dans l'appartement vide... de sa présence à elle. Présence de fantôme, venu accomplir un rituel voué à la répétition. Fantômes nous-mêmes. Seul réel, le lieu, traversant le temps, traversé de fantômes. (...) Il n'y aura pas eu de salut. (...) Il y a eu "théâtre" (...). Nous avons, ce soir-là, dans ce lieu-là, vécu quelque chose, éprouvé le vertige de l'absence, de notre présence comme future absence, et cette hantise de la mort qui fait de nous des fantômes. (...) J'ai bien le sentiment (...) d'avoir vécu quelque chose plus qu'assisté à un spectacle, probablement modifié, hanté à mon tour par cette jeune femme, ce fantôme, cet endroit". (Entre théâtre et performance : la question du texte. Actes Sud-Papiers, pages 44-47)